5–15.03.2020 ︎
Genève ︎





AFTER MOVIE 10e EDITION




SEBASTIEN BOUCHER



A l’heure où la danse urbaine devient discipline olympique, la question se pose de façon prégnante : quelles places artistique et sportive occupent ces danses urbaines aux multiples facettes ? Occupation de l’espace public, pièces sur les scènes des plus grands théâtres, compétition internationale, composition improvisée ou spectacle minutieusement chorégraphié : chaque pan des danses urbaines est à explorer, à découvrir, à tester, à expérimenter, sans limites, dans le foisonnement qui fait la richesse de cet art.

Car l’objectif du Festival Groove’n’Move depuis maintenant 10 ans est de faire de la danse un bien partagé que les publics, tous les publics, peuvent s’approprier. Et c’est également l’occasion d’offrir aux talents de Suisse et d’ailleurs du temps, de l’espace. Pour les regarder danser le monde et s’émerveiller avec eux… 

Battle kids et battle b-boying, spectacles de compagnies locales et internationales, soirée clubbing, stages à destination du jeune public, et stages d’initiation pour les adultes, le programme 2020 saura faire vibrer les festivaliers sur tout le canton de Genève.

A noter un temps fort pour cette 10èmeédition : la soirée rétrospective du samedi 7 mars qui regroupera sur scène de nombreux artistes, tous présents lors de précédentes éditions du Groove’n’Move. Un hommage à celles et à ceux qui, depuis 30 ans, donnent à la culture Hip Hop en Suisse Romande ses lettres de noblesse. Et l’occasion de plonger dans le parcours bouillonnant de ces passeurs de culture. 

Merci à vous tous, artistes, publics, bénévoles, de nous suivre depuis 10 ans.

Place à la danse : Let’s Groove ! Let’s Move !
Bon festival à tous ! 

Sébastien Boucher


Directeur général et artistique du festival


EDITO SAMI KANAAN



Ouverture, énergie, transmission… des mots qui correspondent aux valeurs que le Festival Groove’N’Move porte depuis 10 ans, depuis sa création.

L’énergie déployée par le comité d’organisation tout au long de ces années pour montrer la diversité et les spécificités des danses urbaines est à l’image de celle dépensée par les artistes. Une énergie ne qui ne l’emporte que de peu sur celle d’un public toujours enthousiaste.

Depuis 10 ans, le Festival Groove’N’Move participe à la valorisation et à la reconnaissance de la danse Hip Hop et à l’émergence d’artistes en leur permettant de rencontrer d’autres publics, de se produire dans des lieux parfois insolites.
Le temps des discussions, les stages ouverts à tous et à toutes font également partie des ingrédients qui ont permis à cette manifestation d’acquérir la notoriété et le s